Café et Histoire

Depuis son introduction en Europe, et le développement de sa consommation dans les sociétés occidentales, les plus grands ont su aimer, déguster et associer le café à des évènements historiques.Boisson banale le café? Mouais, suivez plutôt ce petit guide des meilleures utilisation faites du café durant l’Histoire :

Paris, 28 décembre 1895, vous voilà dans un café où les rires fusent et les conversations vont bon train. Que du gratin ce jour là et pour cause : pour la première fois de l’histoire une série de films cinématographiques vont être présentés en publique. Auguste et Louis Lumière font leur première projection publique dans le Salon Indien du Grand Café, un salon de café situé sur la place de l’Opéra, 14 Boulevard des Capucines. Alors que les clients se préparent à descendre dans le salon qui se situe au sous-sol du café, les frères Lumières font leurs derniers réglages : en tout 33 personnes assisteront à la séance dans une salle qui compte 100 places, mais la presse ne sera pas au rendez-vous.

Quelques films tels que « L’Arroseur arrosé » ou « La Sortie de l’Usine Lumière à Lyon » seront ainsi projetés.

Le choix du café n’est pas anodin : salle qui coûte un prix modique compte tenu du faible revenu des deux frères (l’entrée sera de 1 franc dès la première projection), mais surtout les clients du café, qui seront toujours plus nombreux à affluer, vont mettre en marche le bouche à oreille qui rendra célèbres les deux frères. (Pour visionner les films cliquez donc sur l’affiche ci-dessus).&nbsp

&nbsp

Brésil, 1929 : la crise économique fait rage, le gouvernement n’a pas d’autre alternative que de… brûler du café. Le Brésil cultive du café depuis l’import de plants depuis la Guyane en 1720. C’est en 1840 que le pays devient premier producteur/exportateur. Mais en 1929, la récolte est telle que la production brésilienne dépasse la consommation mondiale de café (1,8 millions de tonnes produites contre 1,4 millions de tonnes de café consommées). L’Etat se voit forcé de racheter de grandes quantités de café à ses exploitants et de les brûler pour faire « flamber » les prix. Mais le sacrilège ne s’arrête pas là : entre 1931 et 1944, 4,8 millions de tonnes seront ainsi détruites. Le problème? Un manque d’espace de stockage. Cette situation qui dure jusque dans les années 60 verra avec soulagement le développement du café soluble (amélioré dans les années 60 mais créé dès 1771!).
&nbsp

Lune, 1969 : Et enfin, pour l’anecdote, devinez un peu quelle boisson fut une des premières à être bue sur la Lune? Je vous le donne en mille, le café! L’équipage d’Apollo 11 avait en effet emmené dans sa soute du café en tube.

Alors, vous me croyez maintenant quand je vous dis que le café n’est pas une boisson banale?
&nbsp