Torréfier du café avec une machine à pop corn c’est possible.

Encore peu répandues parmi les foyers français, peu habitués, contrairement aux Américains à se faire du pop-corn maison, et plus à le déguster lors d’une séance de cinéma, les machines à pop corn peuvent toutefois servir aux torréfacteurs amateurs. .

Pas assez d’économies de côté pour acheter la machine à torréfier domestique de vos rêves ? Pour débuter et vous exercer, ces machines peuvent servir de substituts peu chers. (Bien sûr les détourner de leur usage premier rend la garantie nulle, point important qu’il convient de ne pas oublier.  Les utiliser de cette manière réduit la durée de vie de la machine à 4-6 mois. A effectuer à vos risques.).

Quel matériel ?

–    Du café vert bien sûr

–    Des gants pour manipuler la machine

–    Un large récipient

–    Une grande passoire

–    Une machine à pop-corn

Une précaution de base : ne jamais laisser la machine tourner sans surveillance ! La température peut atteindre 235°C et il n’est pas impossible, quoique très rare, que la machine prenne feu.  Les seuls cas possibles résultent de négligences, la personne ayant laissé la machine tourner sans surveillance et les grains torréfiés jusqu’à noircir ont pris feu. Ayez donc toujours un récipient rempli d’eau ou un extincteur à côté ou encore mieux effectuez la torréfaction à l’extérieur.

Quelques choses à savoir avant de commencer

–    Une légère torréfaction prend de 5 à 7 minutes, pour une plus sombre compter de 7 à 8 minutes.

–    Aujourd’hui la plupart des machines sur le marché torréfient à peu près de 75 à 85 grammes de café vert soit assez de café pour 10 tasses. Le café perd 12 à 20% de son poids durant la torréfaction et augmente de 30 à 40% en termes de taille. 85 grammes de grain vous permettront d’obtenir 70 grammes de café torréfié.

–    Il n’est pas de technique que l’on puisse utiliser et vous enseigner de manière assez fiable pour savoir comment se déroule votre torréfaction, mais c’est quelque chose qui vous viendra avec de l’expérience.

–    Le café torréfié a besoin d’être laissé au repos pendant 2 à 5 jours après la torréfaction mais rien ne vous empêche de le gouter juste après, un jour après et deux jours après pour constater de par vous-même comment il murit, atteint un pic et décline après sa date de torréfaction.

Les étapes


85 grammes sont suffisants. Sachant les économies réalisées en torréfiant à la maison, vous pouvez vous permettre de prendre du café de qualité !


Branchez votre machine et laisser là chauffer pendant à peu près 30 secondes. Versez rapidement à l’intérieur une demi tasse (en tout cas vous pouvez repérer la quantité maximum quand les grains ne tournent presque plus).


Prenez une cuillère en bois et mélangez de suite les grains. Le capot est enlevé au début. Quand les grains tournent plus vite, vous pouvez mettre le couvercle, cela aide à retenir la chaleur à l’intérieur. A ce moment la couleur des grains est toujours verte, mais ils commencent à s’assombrir.  La senteur rappelle légèrement celle de l’orge.


Une fois que vous voyez que la peau des grains (parche) se détache et tombe dans le bol placé en dessous de l’ouverture de la machine, c’est que les « choses sérieuses » ont vraiment commencé (cela fait à peu près 2.5 minutes que vous avez commencé le processus). Les grains doivent avoir atteint une couleur cannelle et la senteur d’orge se fait plus prononcée.


Une fois 4 minutes écoulées, vous commencez à entendre des sons qui ne sont pas sans rappeler des craquements lointains d’un feu ronronnant. C’est le « premier craquement ». Le café entre dans la phase de légère torréfaction. En fonction du type de café, vous pouvez stopper la torréfaction à n’importe quel moment après avoir entendu ce bruit.


Une fois 5 à 6 minutes écoulées, les bruits du premier craquement s’éteignent et laissent place à un court silence, puis une autre sorte de craquement apparait. Sa fréquence est plus élevée et plus aigu. C’est le « deuxième craquement ». La torréfaction est alors qualifiée de moyenne et vous pouvez stopper à ce moment ou continuer.  Néanmoins le meilleur moment pour arrêter est situé à 30 secondes après le début du second craquement.


Débranchez la machine et versez le café dans la passoire (avec les gants) en faisant attention, le café étant à plus de 200 °C !


Rendez-vous à l’extérieur et faites « sauter » les grains pour les aérer et se débarrasser des restes de peau entourant les grains (un peu sur le même principe qu’une crêpe dans la poêle).

Produits en relation avec l'article