La culture du café

La culture du café se situe dans une zone géographique comprise entre les tropiques du Cancer et du Capricorne avec 70 pays producteurs répartis sur quatre continents, dont une quarantaine produit des cafés fins. Deux espèces majeures de café sont à retenir : le robusta et l’arabica.

La production annuelle se répartit entre 75% d’arabicas et 25% de robustas.

 

Le Robusta (coffea canephora)

Le robusta est découvert au Zaïre, ancien Congo belge, à la fin du XIXème siècle. Il doit son nom à la résistance de la variété qui pousse en plaine et apprécie un climat humide et tropical.
Ses fruits ronds, appelés « cerises », ont une durée de maturité qui peut atteindre jusqu’à onze mois ? Beaucoup plus vigoureux que l’arabica, il possède une meilleure résistance aux maladies et son rendement est plus élevé. Le robusta offre un café riche n caféine, aux vertus dynamisante, doté d’un goût puissant et corsé.

En France, il y vingt ans encore, 80% du café bu était du type robusta.

 

L’Arabica (coffea arabica)

L’Arabica est originaire d’Ethiopie (berceau de la culture du café). C’est une variété qui se distingue du robusta par une plus grande sensibilité aux maladies. Sa culture s’établit à des altitudes variant entre 600 et 2000 mètres . La cerise de l’arbuste arabica est mûre au bout de 8 à 9 mois.

L’Arabica donne un café apprécié pour ses qualités aromatiques et la finesse de son goût. Il propose au consommateur toute une gamme de nuances aux noms évocateurs : le Moka au goût fruité, le Bourbon ?

Aujourd’hui cette variété représente 51% de la consommation en France.

 

Répartition géographique des différentes cultures

 

répartition
r : robusta – a : arabica – m : robusta & arabica
(Source wikipédia, domaine public)

 

Au XVIIème siècle, le célèbre breuvage, considéré comme un produit luxueux, était réservé à une élite. Si ce n’est plus le cas aujourd’hui, la matière, elle, conserve toute sa noblesse.

La presse en général, fait échos de cette évolution dans un contexte de sensibilisation au goût, à la nutrition et au bien-être.

 

Textes reproduits avec l’aimable autorisation de l’association Connaissance du Café. Tous droits réservés.